Fascinante étoile dont l’intensité et la présence scénique font d’elle une danseuse d’exception, Marie-Agnès Gillot a incarné tout au long de sa carrière à l’Opéra de Paris le dépassement de soi et un véritable état de grâce. Cette immense artiste a également bouleversé des milliers d'amateurs de ballet, à travers ses collaborations avec les plus grands chorégraphes, d’Angelin Preljocaj à Pina Bausch. 

Aux arènes de Nîmes, Koto Bolofo, photographe sud-africain célèbre pour ses clichés en noir et blanc à la puissance exceptionnelle, a capturé l’intensité rare et le charisme extraordinaire de cette danseuse unique. En hommage à celle qui a toujours illuminé de son aura si particulière l’Opéra de Paris, ces superbes images sont aujourd’hui au cœur d’une exposition au Studio des Acacias. “Marie-Agnès danse ce qu’elle est : la terre, le vent et le feu”, raconte Koto Bolofo au sujet de cette merveilleuse étoile.